Textes sur l'Oecuménisme

Règles d'or

Pour s'unir, il faut s'aimer; pour s'aimer, il faut se connaître;

pour se connaître, il faut aller à la rencontre l'un de l'autre.

Cardinal MERCIER (1851-1921)

 

Ecarter les obstacles à l'union, c'est notre tâche. L'union elle-même sera l'oeuvre de la grâce, à l'heure que daignera choisir la divine Providence.

Cardinal MERCIER,

 

au cours des conversations de Malines (1921-1926)

Pour nous rapprocher les uns des autres, il nous faut deux choses:

- la première est d'assurer et d'intensifier notre propre union avec le Christ

- la seconde est de vénérer dans l'âme de mon frère la vie active de l'Esprit Saint qui demeure en lui.

Vladimir SOLOVIEV

 

L'encyclique du patriarche Joachim III

Le grand patriarche [de Constantinople] Joachim III publia en 1902 une encyclique qui préconisait le rapprochement de tous les chrétiens et une coopération régulière entre les Églises orthodoxes «On y poursuit, dit le préambule, une entente de toutes les Églises orthodoxes sur un sujet bien désirable, les moyens d'un rapprochement de tous ceux qui croient au vrai Dieu de la Trinité, afin que vienne, selon les inscrutables jugements de Dieu, le jour désiré de l'union de tous.» L'intention, en 1902, était neuve et vraiment prophétique.

PATRIARCHE ATHÉNAGORAS

Dans OLIVIER CLÉMENT, Dialogues avec le patriarche Athênagoras,

Paris, Fayard, 1969, p. 64

 

Nécessité du dialogue oecuménique

Aucune Église chrétienne n'a le droit de rester dans l'isolement, de proclamer qu'il n'est pas nécessaire pour elle d'être en contact avec d'autres frères chrétiens, aucune n'a le droit de dire que ceux qui vivent en dehors de ses frontières sont privés des liens qui unissent au Christ. Au contraire, plus une Église a conscience qu'elle est seule à préserver toute la vérité et à rester pleinement fidèle aux paroles du Christ, à la tradition et à la mission de l'ancienne Église une et indivise, plus il lui faut entrer en dialogue et rechercher la collaboration avec toutes les autres dénominations chrétiennes. Elle doit le faire dans un esprit de charité, d'humilité et de service, conformément à l'exemple du Christ, afin de hâter la victoire de la vérité et l'édification du Corps du Christ.

op. cit., p. 476-477